Manifestation anti-Jovenel : plusieurs milliers de personnes ont gagné les rues

311

La manifestation organisée à l’initiative de plusieurs secteurs de la vie nationale a réuni plusieurs milliers de personnes dans les rues de la capitale. Sur tout le parcours, les manifestants appellent le président de la République Jovenel Moise à démissionner de son poste et à se mettre à la disposition de la justice.

Des hommes d’affaires, des anciens dignitaires, des leaders de l’opposition, des Petrochalengers, des militants sont remarqués dans cette manifestation qui a démarré dans les quartiers populaires pour aboutir au Champ de mars.

Des barricades de débris et pneus enflammés sont érigés au milieu des rues pour paralyser la circulation des véhicules. Le commerce informel et le transport en commun paralysés depuis ce matin dans plusieurs rues de la capitale.

Au champs de mars, les forces de l’ordre ont érigé des barricades métalliques pour empêcher les manifestants de franchir le périmètre du Palais national. Des tirs nourris ont été entendus aux abords du Palais national, à Lalue également.